Dévoilement du Bilan-Faim 2019 de la région de Laval LA FAIM PERSISTE AU QUÉBEC, MAIS ELLE CHANGE DE VISAGE

Ville de Laval, le 12 novembre 2019 – Le Bilan-Faim 2019 venant d’être publié, le Centre de bénévolat et moisson Laval attire l’attention du public et des décideurs sur sa principale conclusion : avec plus de 26 697 nombre de demandes d’aides alimentaires représentant 39 044 personnes aidées par mois, la faim demeure un enjeu important et préoccupant dans la région de Laval. Si ce nombre de demandes reste relativement stable par rapport à l’an dernier, il est indéniable que les besoins se font toujours sentir. Il est aussi à noter que certaines catégories de population, qu’on pensait plus à l’abri, se retrouvent à devoir faire appel aux services de paniers de provisions pour réussir à se nourrir convenablement.

 

Les célibataires et les personnes en emploi, de plus en plus touchés par la faim

Bien que le contexte socioéconomique actuel puisse laisser présager une meilleure situation pour les Québécois, le plein emploi et les politiques publiques en place ne parviennent pas à éradiquer la faim dans la province. Grands oubliés de ces politiques, les célibataires représentent 40.4 % des ménages ayant eu recours aux paniers de provisions sur le territoire lavallois. Chez la population active (18 à 64 ans) ayant eu recours aux services de paniers de provisions, 14.9% d’entre eux occupaient un emploi pour la même période, une proportion qui demeure relativement élevée cette année encore.

 

Les services s’améliorent pour les aînés

On note une nette amélioration dans les services de repas qui sont rendus aux ainés. Cette évolution est en grande partie attribuable au Programme de Récupération en supermarché (PRS) mis en place par Les Banques alimentaires du Québec qui a notamment permis de récupérer collectivement plus de 6,5 millions de kilos de denrées saines et variées en 2018-2019 au Québec.

 

Le Bilan-Faim 2019 à Laval en un clin d’œil

  • 39 044 personnes aidées chaque mois
  • 26 697 de demandes d’aide alimentaire par mois
  • 4% des ménages sont représentés par les célibataires
  • 9% des bénéficiaires ont un revenu d’emploi
  • 53 599 collations offertes aux enfants dans les écoles

 

Toutes nos actions sont combinées à celles d’un réseau établi à la grandeur du Québec. Collectivement, les Banques alimentaires du Québec répondent à 1,9 million de demandes d’aide alimentaire par mois, ce qui représente 500 000 personnes aidées. Rappelons que la faim au Québec demeure un enjeu important et préoccupant qui touche près d’un Québécois sur 17 des Québécois, dont 49 % de ce nombre sont célibataires et 13,5 % sont en emploi, dans la catégorie des 18-64 ans.

 

Citations

« Notre communauté est tissée serrée et nous sommes très heureux des efforts consentis par chacun pour venir en aide à ses voisins. Tant qu’il y aura des personnes dans le besoin, le Centre de bénévolat et moisson Laval et le réseau des Banques alimentaires du Québec seront là pour leur tendre la main. Chaque don peut d’ailleurs faire la différence. »

-Jean Gagnon, directeur général du Centre de bénévolat et moisson Laval

 

 « Ce sont 4 000 employés et 15 000 bénévoles qui travaillent chaque jour à subvenir aux besoins et à améliorer le bien-être des personnes en situation de précarité. Si les programmes en place ont su montrer leur efficacité, l’ampleur de la tâche ne faiblit pas. Il est donc primordial de soutenir ce réseau d’aide et d’entraide pour que la sécurité alimentaire soit assurée sur tout le Québec. C’est pourquoi nous faisons appel aux gouvernements provincial et fédéral pour qu’ils investissent régionalement pour l’amélioration des infrastructures et des pratiques mises de l’avant par les Moissons et les membres Associés. »

– Annie Gauvin, directrice générale des Banques alimentaires du Québec

À propos des Banques alimentaires du Québec

Depuis 30 ans, le réseau des Banques alimentaires du Québec soutient et représente à travers le Québec 19 Moissons (centre de tri, de distribution et d’entreposage), 12 Associés (organismes couvrant la Côte-Nord, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine) et 1 200 organismes communautaires locaux desservant plus de 500 000 personnes qui ont faim. Les Banques alimentaires du Québec veillent au partage équitable des denrées et des dons financiers à travers le Québec, s’assurent de mettre en commun des ressources, de l’expertise et des informations afin que ses membres puissent répondre de façon plus efficace aux Québécois aux personnes fragilisées en situation de vulnérabilité. www.banquesalimentaires.org

 

-30-

 

Pour tout renseignement

Service des communications

Wazna Azem

wazem@benevolatlaval.qc.ca

450-681-6164 Poste 2234

 

2019-11-12T11:58:46-05:00 12 novembre 2019|

DERNIÈRES NOUVELLES